Passer au contenu

CODE SOLEIL15 : OBTENEZ 15% DE RABAIS SUR TOUTES VOS COMMANDES DE 150$ ET +

Panier

Votre panier est vide

Article: Les bonnes graisses sont de véritables trésors de beauté et de santé

Cold water fatty fish are by far the highest source of omega-3s
Beauty

Les bonnes graisses sont de véritables trésors de beauté et de santé

Vous ne mangez peut-être pas assez de bons gras et c’est courant pour beaucoup de personnes car nous avons été conditionnés à en avoir peur et pour plusieurs raisons. 

  • Les graisses ont été systématiquement été identifiées comme étant inflammatoires et prônes à faire augmenter nos niveaux de cholestérol. Et pourtant, des nuances s’imposent notamment lorsque l’on considère le critère incontournable de la qualité.

  • Les aliments riches en bonnes graisses qui nous sont proposés, proviennent surtout des circuits commerciaux car ils sont les plus accessibles au plus grand nombre. Et pourtant, il s’agit souvent de graisses fortement transformées, conservées dans des emballages en plastique, mélangées à d’autres ingrédients de piètre qualité qui suscitent notre méfiance à juste titre.

  • Nous avons été conditionnés à vivre et à nous percevoir voir comme étant beaux et en santé selon une morphologie très filiforme qui correspond plus à une imagerie occidentale et contemporaine. Cette image de la minceur rend difficile le fait d’accepter de consommer plus de bons gras. Et pourtant, les terroirs des sociétés traditionnelles ont trouvé, au fil des années, et de leur lieu de vie, une alimentation qui leur donne des allures différentes de celle des mannequins très filiformes que nous sommes habitués à voir depuis quelques décennies, et auxquels nous assimilons l’idée de santé et du bien-être.


Nuts are packed with good fats, especially with α-linolenic acid (ALA) from the omega-3 family.  

Et pourtant, les bonnes graisses ou bons acides gras sont essentiels, particulièrement anti-inflammatoires et régénérants pour la peau et pour la santé en général. Notre alimentation contemporaine tend à réduire l’apport de ces acides gras et surtout, nous les consommons selon un ratio déséquilibré dans les pays développés. Les oméga-3 et des oméga-6 regroupés dans la famille des acides gras poly-insaturés sont incontournables et dits « essentiels » car notre corps ne peut pas les fabriquer. Toutefois, leur consommation doit respecter un équilibre indispensable qui vise :

  • la consommation plus faible d’acides gras de type omega-6 (acide linoléique est ensuite synthétisé par un procédé enzymatique en plusieurs autres acides gras selon les besoins de notre corps)
  • la consommation plus importante d’oméga-3 avec l’acide α-linolénique (ALA) qui est transformé intelligemment par notre organisme dans les précieux acides eicosapentaénoïque (EPA) et docosahexaénoïque (DHA).

Consommer les oméga-6 en excès nuit à l’utilisation des oméga-3 par l’organisme, même si ceux-ci sont présents en quantité suffisante.

Mais d’une manière générale, les acides gras poly-insaturés contribuent au fonctionnement optimal de notre corps, et nous protègent notamment des allergies, améliorent notre santé cardiaque (cœur et artères), notre santé oculaire (rétine) et nerveuse (cerveau). 

Notre peau, se sert en particulier des acides gras de type oméga-3 pour renforcer sa barrière hydro lipidique, réduire les inflammations ainsi que la fréquence de certaines maladies de la peau. Vous avez donc tout intérêt à accroître considérablement la consommation d’acides gras de type oméga-3 pour une peau en santé et pour votre santé en général.  

Voici 3 familles d’aliments riches en oméga-3 que vous pourriez intégrer à votre alimentation. Les chercheurs ne sont pas d’accord sur les niveaux d’assimilation des sources végétales ou marines. Alors si vous le pouvez, veillez à varier les sources pour vous assurer de couvrir les besoins essentiels de votre organisme.  

Les poissons gras d’eaux froides

Il s’agit de loin, de la source la plus élevée en oméga-3.

Les poissons gras d’eaux froides sont de loin, de la source la plus élevée en oméga-3. 

Les sardines, le maquereau, le hareng, la truite, le saumon (de préférence sauvage), les anchois ou encore le flétan sont des poissons qui contiennent environ 7 fois plus d’oméga-3 que d’oméga-6. Il s’agit d’un excellent ratio. Toutefois, ces poissons doivent être consommés frais car lorsqu’ils sont surgelés, ils ne contiennent plus d'oméga-3 au bout de 6 mois. Il faut donc bien vérifier la date de pêche pour s’assurer de consommer ces poissons pour leurs apports exceptionnels en oméga-3 biodisponibles.

 

Les graines oléagineuses

 Les graines de lin, les graines de citrouille, les graines de chia ou les graines de chanvre sont d'excellentes sources d'oméga-3

 

Les graines de lin, les graines de citrouille, les graines de chia, ou les graines de chanvre sont des sources intéressantes d’oméga-3.  

Les graines de lin se distinguent en particulier si vous vivez dans un pays au climat tempéré ou froid :

  • elles sont souvent cultivées à proximité de votre lieu de vie

  • elles sont abondantes et très accessibles sur le plan financier
  • les études sont nombreuses et menées depuis longtemps pour montrer que leurs niveaux ALA sont très élevés et contribuent positivement à la santé
  • leur contenu en fibres et en mucilage en font de précieuses alliées pour favoriser le transit intestinal

Pour les graines de lin, de chia et de chanvre, le mieux c’est les moudre juste avant de les consommer pour faciliter l’absorption par l’organisme.

 

Les fruits à coque

Les noix sont riches en acide α-linolénique (ALA) de la famille des oméga-3. 

Les noix du Brésil surtout, les noisettes, les amandes, les noix de Grenoble, les noix de pécan, les pistaches, les noix de cajou et les noix de macadamia sont riches en acide α-linolénique (ALA) de la famille des oméga-3. 

Le mieux c’est de les consommer crues, correctement nettoyées et trempées au préalable pour profiter pleinement de leurs bienfaits. 

Nous espérons que ces informations et petites suggestions au sujet des bons acides gras contribueront à rendre votre peau toujours plus éclatante et à améliorer votre santé.  

Avec amour, 

Rose 
 


RÉFÉRENCES 

À propos du ratio oméga-3 et oméga-6 à respecter et l’impact bénéfique sur la santé :

Réduction de l’inflammation et des maladies de la peau grâce à la consommation d’oméga-3 :

1 commentaire

Merci beaucoup pour ces rappels essentiels, et pour le temps offert pour nous les partager :))

Louise

Laisser un commentaire

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés.

Read more

Here is the simple anti-aging and anti-inflammatory broth recipe to fill up with gelatin and collagen to regenerate your beauty and well-being.
Wellness

Bouillon d’os ou de queue de bœuf pour régénérer la peau

Depuis la nuit des temps, les êtres humains ont toujours bénéficié des bienfaits des bouillons préparés à partir de certains poissons ou alors des os ou de parties grasses et gélatineuses d’animaux...

En savoir plus