La réflexologie faciale, une médecine ancestrale venue du Vietnam

En 2015, j’avais rendez-vous pour la première fois avec une acupunctrice.

Cette dernière, après m’avoir examinée, a recommandé que l’on procède à l’introduction d’aiguilles à différentes parties de mon corps. Malheureusement, je ressentais des petites décharges électriques, plus ou moins fortes, dès les premières zones et elle n’a pas pu finir le traitement. Toutefois, elle m’a dit qu’il y avait une méthode plus douce qui demandait que j’appuie précisément en différents points de mon visage, tous les jours et plusieurs fois par jour à l’aide d’un petit instrument, sphérique d’un côté et plus pointu de l’autre.

En quelques semaines, j’étais soulagée de plusieurs de mes maux. Mais n’ayant aucune information supplémentaire au sujet de la réflexologie faciale, j’ai cherché sur internet et j’ai trouvé plusieurs ressources anglophones. Toutes menaient à une personne : Amala Black. Et pour cause, dans le monde Anglo-Saxon, c’est elle qui a popularisé cette médecine traditionnelle qui nous vient du Vietnam. Amala a elle-même été formée en Italie par Beatrice Moricoli qui a beaucoup contribué à rendre cette médecine accessible en Europe.

Pour faire simple, la réflexologie faciale considère le visage comme étant le miroir de nos organes et fonctions internes. Stimuler certaines zones permet de restaurer, jour après jour. Comme beaucoup de médecines traditionnelles, la réflexologie faciale nécessite d’être guidé dans l’exploration et la réalisation des gestes les plus appropriés.

En plus de me procurer une détente exceptionnelle, la réflexologie faciale a beaucoup contribué à réduire mes inflammations chroniques au niveau du bas du visage en particulier. Comme le montre le schéma ci-dessous et comme me l’avait expliqué l’acupunctrice à l’époque, des situations d’inflammation intestinale peuvent causer ces boutons.

Il ne faut surtout pas confondre la réflexologie faciale avec la démarche de certains dermatologues qui a été de produire des “face mapping”. Il s’agit de mise en relation entre certaines zones du visage enflammées ou type d’inflammation avec la santé interne.

La réflexologie faciale traditionnelle est simple, nécessite seulement nos doigts et surtout de connaître les zones à traiter. Je la partage car elle m’a apporté beaucoup d’apaisement et de guérison, à moi, à mon mari et à plusieurs membres de ma famille. C’est un savoir ancestral qui mérite toutes ses lettres de noblesse.

J’espère sincèrement que ce partage sur la réflexologie facile vous a nourri et qu’il vous aidera comme il m’a aidé et plus encore.

Pour compléter ce propos, nous avons posé quelques questions à Amala Black afin qu’elle nous parle de santé et de beauté à sa façon. Le thème de la souveraineté est très présent dans ses partages alors nous l’avons questionné à ce sujet pour qu’elle nous fasse part de sa perspective.

Avec amour,

Rose


_____________________________

 

ENTREVUE AVEC AMALA BLACK, FONDATRICE DE
 MIRROR MEDICINE

 

 

Comment définis-tu la souveraineté ?

Ma réponse a vraiment changé au cours des dernières années. Je dirais que c’est de vraiment savoir qui vous êtes, c’est-à-dire de connaître vos propres qualités, tendances et compétences. C’est aussi de vous approprier tout ce qui fait partie de vous, de vivre et d’agir en vous célébrant.

C'est un chemin bien sûr et il n'y a pas de destination finale… Mais disons qu’une réappropriation de sa perception et de son pouvoir, une expansion de sa lumière, une série d'événements et de choix tissés de plus en plus à partir de notre essence, nous ramène inévitablement sur le chemin de la Nature.

Dans le monde dans lequel nous vivons, cela implique bien sûr un certain niveau de rébellion ou de déconditionnement… car la plupart d'entre nous ont été élevés à un degré de séparation de nous-mêmes et de notre intégralité. Alors ce mot rappelle aussi un mouvement important concernant chaque individu qui devient de plus en plus accessible à nous tous en ces temps de changements.

Comment as-tu commencé à réclamer ta souveraineté ?

Comme beaucoup, mon voyage a commencé par la nourriture - l'un de nos chemins les plus physiques vers une expérience impactante.

À 21 ans, j'ai quitté mon pays d'origine, l'Écosse, et j'ai commencé à apporter des changements à mon mode de vie qui ont fait appel à mon esprit rationnel comme étant « sain ». J'ai adopté un style de vie paléo, ce qui signifie que j'étais l’une des premiers défenseurs du « sans gluten » et que j'ai commencé à bouger mon corps plus fréquemment et plus vigoureusement que je ne l'avais jamais fait auparavant. À peu près à la même époque, j'ai commencé à étudier le cinéma avec l'intention de créer des documentaires qui relayaient les des nouvelles positives pour les valoriser et diffuser des solutions plutôt que des problèmes. Beaucoup de symptômes que j'avais éprouvés avant cette étape de ma vie ont commencé à disparaître… et habitant dans une ville vivante et inspirante (Barcelone), j'ai vécu pour la première fois de ma vie une période de bonheur et je rencontrais successivement les bonnes personnes et j’étais au bon endroit…

Toutes les pièces s'assemblaient avec une telle précision et menaient à une telle joie au plus profond de moi… que, bien sûr, la prochaine étape serait plus encline à enquêter davantage sur le mystère plutôt que sur la logique.

Rapidement la vie m'a conduit via une histoire d'amour à Milan où je me suis retrouvée - sans même le décider - à participer à un cours de 2 jours enseignant une technique appelée « riflessologia facciale » (réflexologie faciale). Fondamentalement, cela impliquait de suivre des instructions (dans une langue que je ne parlais pas encore) pour stimuler des points et des zones de mon visage afin de se connecter et d'envoyer de l'énergie à différentes parties de mon corps. À l'époque, je n'étais pas très touchée par ces notions et j’étais surtout intéressée par le matériel… Et surtout, je ne comprenais pas qu’un « symptôme » pouvait être traité par l'auto-traitement. Les déséquilibres digestifs et la sensibilité à de nombreux aliments tout au long de ma vie étaient normaux après tout. Heureusement, je vivais avec mon professeur à l'époque qui me rappelait chaque jour de pratiquer un simple geste sur mon visage juste "pour voir" ce que cela pouvait faire.

En 2 semaines, mon système digestif s’ajustait et l'ingestion de gluten (ce qui était inévitable à l'époque en Italie) avait des effets moins inconfortables. Dans les semaines et les mois à venir, je découvrirais d'une nouvelle manière - et à un nouveau niveau - ce que j'étais capable d'accomplir et comment, au-delà du physique ou du mental. Je pouvais littéralement améliorer mon expérience de vie juste avec mes mains et mon visage (ainsi que grâce à un savoir ancien et l’intention). Je dirais que cette découverte de moi-même au-delà du corps a vraiment commencé ici… Les étapes préalables étaient des prérequis nécessaires pour établir une connexion entre l'esprit et le corps qui jusque-là avait été rompue - même si les choix impliqués étaient assez extrêmes.


Qu'est-ce que la santé pour toi ?

La santé tourne tellement autour de l'équilibre et est tellement inséparable de notre connexion à notre intégrité. Peut-être que cela revient à adopter la diversité… dans notre alimentation… et d'autres consommations… dans notre mouvement… Nous accepter aussi en tant qu'individus - être honnête quant à nos besoins – se libérer des idées projetées par la société - apprendre à répondre à nos aspirations à tous les niveaux et gérer notre énergie avec soin sur tous les fronts. Nous vivons simultanément dans deux mondes - l'intérieur et l'extérieur qui doivent être équilibrés afin d'alimenter adéquatement nos esprits, nos corps et nos esprits. C'est peut-être l'élément le plus mal compris en Occident.

Tout écart important par rapport à cet équilibre (qui, soyons honnêtes, est inévitable - et fait partie du cheminement humain) ne fera que nous réveiller. Par le biais de la « disharmonie » ou de symptômes dans le corps - des messages de nous-mêmes - d'une manière ou d'une autre, nous sommes invités à nous écouter, de plus en plus profondément et à regarder avec notre œil intérieur aussi bien qu'extérieur, pour comprendre qui nous sommes et pourquoi nous sommes ici et s'assurer de ne pas perdre le fil. Alors vraiment, qu'est-ce que l'absence de santé ? Un chemin vers la santé. Une seule et même chose, donc rien à craindre.

Qu'est-ce que la beauté pour toi ?

Oh la beauté ! La vie est beauté ! L'arc-en-ciel de tout ce dont il est possible de faire partie. Le bon, le mauvais et le laid est beau aussi. La beauté est une perceptive lorsque nous nous connectons à partir de nos cœurs. Il y a de l'amour et de l'appréciation. Il y a le grand et le petit. Les jeunes et les vieux. Le fort et le calme. Le ciel et la Terre. L'histoire de la création. La façon dont on s’est oublié. Le processus de se remémorer. La naissance. Le décès. La joie. La douleur. Waouh, tout ça.

Comment, à ta manière, essayes-tu de partager plus de bienveillance, de bien et de beauté ?

Nous revenons à la première question. Je m’assure, aussi souvent que possible, d’être qui je suis vraiment. Au quotidien. Il faut beaucoup de gentillesse et de douceur à l'intérieur pour supporter les défis extérieurs. Je m'exerce à regarder les gens pour ce qu'ils sont vraiment, au-delà de la surface. Les gens proches de moi (ce qui est le plus difficile parfois) et les étrangers (généralement beaucoup plus facile). Lorsque nous recherchons activement la lumière chez quelqu'un, même si nous ne cherchons qu'une petite pointe, on la trouvera, elle se montrera. Même au beau milieu d'une discussion animée. L'énergie va changer. Sans savoir pourquoi ils ajusteront leur position en un clin d’œil. Car reconnaître quelqu'un est encore si rare de nos jours. Il y a la beauté. Il y a aussi l'explication de leur situation actuelle - leur douleur d'être loin d'eux-mêmes - il y a la guérison la plus profonde qui puisse se produire. Cela, pour moi, est magnifique. C'est un travail de paix. Même s'il n'y a aucun crédit ou éloge pour être « bon » ou « gentil »… Ces actes invisibles sont ma plus grande contribution. Être vous-mêmes - quelle que soit l'inconfort que cela peut susciter - est toujours et à chaque fois le meilleur pour vous, mais aussi pour tout le monde et pour cette planète. Votre présence où que vous soyez et quoi que vous fassiez est un cadeau.

Quel message voudrais-tu partager avec notre communauté bienveillante ?

Tout d’abord, merci pour ces questions. J'ai vraiment aimé y répondre pour vous tous. Je connais Rose depuis Instagram et je suis très reconnaissante pour la reconnaissance profonde et partagée que nous pouvons trouver d’un bout du monde à l’autre en un simple clic. Je suis sûre que beaucoup d'entre vous qui lisez ces lignes sont également touchés par son énergie et admirent la douceur et l'agrandissement des perspectives qu'elle sème si régulièrement. Il faut beaucoup d'honnêteté pour discerner par nous-mêmes qui est vraiment une inspiration pour nous sur Internet, qui a vraiment quelque chose à offrir et qui nous mène à nous-mêmes et non nous éloigne de nous.

En ce moment, avec de plus en plus de temps passé sur nos écrans, cela peut être un champ de mines. On survend en surface pour attirer votre présence dans son camp.

Une conscience intérieure est vraiment nécessaire dans ces espaces virtuels.

Voici quelques suggestions de questions à vous poser lorsque vous retournerez à vos fils d’actualité sur les réseaux sociaux :

  • Qu'est-ce qui m'attire vraiment vers cette page ou cette personne ?

  • Qu’y a-t-il, derrière ces mots, ce texte ?

  • Comment est-ce que je me sens lorsque je lis ces mors ou que j'interagis avec ce compte ?

  • Cela enrichi-t-il à mon expérience ? Est-ce que cela correspond à mon cheminement ?

J'ai découvert récemment que je pouvais être très surprise par mes réponses authentiques à des telles questions.

Je vous souhaite à tous d’être vrais avec vous-même.

Je vous envoie plein d’amour,

Amala

 

Connectez avec Amala Black et retrouvez ses enseignements sur la réflexologie faciale

  • Sa page Instagram dédiée à la réflexologie : https://www.instagram.com/mirrormedicine/

  • Son site web où vous accèderez à ses cours de réflexologie faciale en ligne : https://www.mirrormedicine.com

  • Sa page Instagram dédiée à ses réflexions spirituelles : https://www.instagram.com/amala.black/  


Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés